Blanche Gardin et son compagnon

Cette fois, c’est officiel ! Blanche Gardin est en couple, et son amoureux est loin d’être un inconnu. En effet, il s’agit de l’humoriste, acteur, scénariste, producteur et réalisateur américain Louis C.K. C’est lui-même qui l’a confirmé sur scène lors d’un spectacle-surprise, selon l’influent The Hollywood Reporter.

Après avoir annoncé son spectacle mardi 6 novembre 2018 dans la matinée, l’humoriste américain révélé par le Saturday Night Live s’est produit sur la scène du Théâtre de l’Œuvre, le soir même. Dans l’assistance, une certaine Blanche Gardin, avec qui il avait été photographiée main dans la main dans les rues de New York, le 23 octobre. « Je sors depuis quelques temps avec cette femme, et elle est Française« , a-t-il déclaré, avant de distiller quelques blagues sur la France.

Plus de doutes donc. Admiratrice de Louis C.K., qui était comme un mentor ou plutôt selon ses mots un « guide« , Blanche Gardin n’avait pas caché son affection pour son confrère américain lors des derniers César, faisant sensation lors d’un sketch en portant un badge Louis C.K., en pleine tempête #MeToo. En effet, l’acteur de la série Louie avait été accusé par 5 femmes d’agressions sexuelles et comportements déplacés (il s’était notamment masturbé devant et/ou avait montré son sexe). « Le pouvoir que j’avais sur ces femmes, c’est qu’elles m’admiraient. Et je ne me suis pas correctement servi de ce pouvoir. Je m’en veux. J’ai essayé d’apprendre de mes actes. De m’en éloigner. À présent je suis conscient de leur impact« , avait-il déclaré quelques jours après le scandale révélé par le New York Times le 10 novembre 2017. « Je ne me suis rien pardonné de tout ça. Je dois arriver à concilier tout ça avec qui je suis. Ce qui n’est rien comparé à ce qu’elles ont à gérer, à cause de moi« , avait-il également déclaré.

Des Molières aux César, toujours Louis

Le scandale avait été tel que la chaîne HBO avait supprimé tous les contenus concernant le comédien sur son site, et Netflix avait annulé la diffusion d’un one-man show. Netflix a depuis acquis les droits du spectacle à succès de Blanche Gardin, Je parle toute seule, actuellement diffusé sur la plateforme de streaming.

Lors des Molières 2017, Blanche Gardin avait fait sensation en osant publiquement attaqué Roman Polanski, le réalisateur franco-polonais accusé de viol sur mineur. « J’adorais être sur scène avec mes petits camarades, surtout parce que pendant qu’on était sur scène le metteur en scène pouvait pas nous toucher. C’était un metteur en scène génial par ailleurs, hein, il faut savoir séparer l’homme de l’artiste« , avait-elle lancé, avant de rajouter : « C’est bizarre que cette indulgence s’applique seulement aux artistes. On dit pas, par exemple, d’un boulanger : ‘c’est vrai, il viole un peu des gosses dans le fournil, mais il fait quand même une baguette extraordinaire’« . Un véritable pavé dans la mare qui avait largement commenté et applaudi par le grand public. L’année suivante, elle avait été parfaite en se remettant le Molière de l’humour. Elle avait notamment remercié Louis C.K. pour son inspiration.

 

Christopher Ramoné
Pure Peple